Caty Mari Serra
Astrologue Tarologue
VOYANCE-ASTROLOGIE Isère-Loire-Drôme
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisEnvoyer à un ami
 
Vign_images_2_

Le magnifique Oracle de Belline dont je me sers aussi lors de mes consultations.

Le Tarot de Belline

vign1_belline0

vign1_belline17

vign1_belline10

vign1_belline01

vign1_belline06

vign1_belline04

vign1_belline19

vign1_belline21

vign1_belline16

vign1_belline12
 
Vign_MarseilleTarot

Les Tarots sont une pratique divinatoire relativement récente. En 1392, le roi Charles VI en avait fait exécuter un jeu dont s'inspira au XVIIIème siècle le Marseillais Fautrier, créateur de l'ancien Tarot de Marseille. Vers 1440, une première série de 22 figures enluminées fut réalisée pour le duc Filippo Maria Visconti de Milan qui, en 1447, paya 1500 écus d'or un jeu incrusté d'or et d'argent sur cuir. Ces différents exemplaires sont conservés aujourd'hui dans des collections privées dans les musées.

Les 22 Arcanes majeurs utilisés de nos jours étaient alors appelés "Triomphes" par allusion aux sonnets de Pétraque. Au poème "le Triomphe de l'Amour" correspondait l'arcane VIII, au "Triomphe de la Mort", correspondait l'arcane XIII. Parmi les autres cartes dites de "Vie", figurait la Roue de la Fortune et la Grande Prêtresse (Papesse). Cette dernière représentait une proche parente de Visconti, brûlée sur le bûcher en 1300 pour hérésie.

Ces Triomphes rappelaient les fêtes et les tournois qui se déroulaient dans les châteaux, de l’Épiphanie à Pâques: le Bateleur, Arcane I, représentait le Roi du Carnaval. L'Arcane XVII, l'Etoile,symbolisait Noël. 

Plus tard s'y ajoutèrent les arcanes mineurs avec Rois, Dames, Chevaliers, Muses et Nymphes.

 

© 2016
Créer un site avec WebSelf